Droit de Savoir n° 189 / Avril - mai - juin 2022

Soumis par ghd le ven 08/07/2022 - 11:46
DDS189img

 

Dans ce numéro :

  • Édito : L’optimisme de la volonté
  • Calendrier académique 2022-23
  • Traitements indexés juin 2022
  • Agir sur les causes de l'incapacité de travail
  • Indemnités de télétravail
  • Durée du stage du PAT
  • Pécule de vacances 2022
  • Offres de stages pour les enfants
  • Indemnités de déplacement ?
  • Négociation enseignement
  • Échos de l'OCN-FNRS
  • Violences de genre
  • Avis sur le rapport Rebondir
  • Discours de Vincent Lindon, Cannes 2022

Droit de Savoir n° 188 / Janvier - février - mars 2022

Soumis par ghd le ven 15/04/2022 - 11:14
DDS188img

 

Dans ce numéro :

  • Édito : À tout harceleur, Salut !
  • Télétravail
  • Crédit-temps
  • Fin de carrière
  • Traitements indexés
  • Plan annuel du CPPT
  • Allocations familiales
  • Cotisation spéciale
  • La rupture à l’amiable
  • Harcèlement
  • Fusion Saint-Louis - UCLouvain
  • Décret paysage ajusté
  • Remaniement de la FIE
  • E-paysage 2022 ?
  • Cadre PACS et PAT 2022
  • Promotions PAT
  • Négociation enseignement
  • Dissolution de Memorial
  • Ukraine, pays martyr

Lutte contre le harcèlement et les violences sexuelles au travail

Soumis par ghd le jeu 14/04/2022 - 12:13

Lettre de la CNE-UCLouvain au recteur sur le rôle du Comité pour la prévention et la protection au travail (CPPT) dans la lutte contre le harcèlement et à propos de la constitution d'un groupe d'experts chargé d'évaluer le dispositif de prévention du harcèlement à l'UCLouvain.

L’enseignement est essentiel. Vraiment ? Journée d'action le 10 février 2022

Soumis par ghd le ven 28/01/2022 - 14:34

Motivations

Présentation

Affiche A3

 

 

 

Depuis deux ans, l'enseignement est dit essentiel. Qu'on nous le prouve !

 


 

Voici plus de deux ans qu’à chaque occasion et notamment à l’issue des comités de concertation (CODECO) relatifs à l’évolution de la crise sanitaire, les personnalités politiques, tous partis confondus, nous répètent avec insistance que l’enseignement est un secteur essentiel.

Nous n’avons pas attendu la crise sanitaire pour le savoir.
Non seulement ce secteur est essentiel mais c’est un secteur dans lequel il faut investir car c’est une richesse pour la société. Il est évident que des budgets ont été dégagés pour faire face aux impacts de la Covid19 dans les établissements d'enseignement. Pour être totalement transparents et pour « rendre à César ce qui appartient à César », ce sont pas moins de 150 millions qui ont été injectés dans l’enseignement obligatoire, un peu plus de 9 millions dans l’enseignement supérieur et 5 millions dans l’enseignement de promotion sociale. Tout cela s’inscrivant dans un contexte budgétaire déficitaire pour la Fédération Wallonie-Bruxelles. Montant de l’ardoise : un milliard d’euros. En outre, le financement des chantiers du Pacte pour un enseignement d’excellence atteindra 278.000.000 euros en 2022.

C’est dans ce contexte que se tiennent les négociations relatives au futur accord sectoriel. Déjà loin d’être évident en « temps normal », l’exercice devient périlleux en temps de crise. Rappelons que le Décret impose au Gouvernement de procéder à ces négociations avec les partenaires sociaux (employeurs et organisations syndicales) tous les deux ans. Pour la première fois, le Gouvernement propose de conclure un accord portant sur quatre années. Il justifie cette mesure exceptionnelle par le contexte décrit plus haut mais également par la difficulté de mettre les mesures en place dans un délai de deux ans.

Au-delà du délai, le Gouvernement dégage une enveloppe budgétaire d’un montant de 32 millions  d’euros à l’horizon 2024.

Parmi les mesures coûtantes, le Gouvernement propose d’augmenter la partie fixe de la prime de fin d’année sur les années 2022, 2023 et 2024, la mise en place d’une étude visant à objectiver le temps de travail des personnels de l’enseignement obligatoire, le soutien aux directions du fondamental ainsi qu’une prime forfaitaire « numérique » pour les directeurs des établissements de promotion sociale et les membres du personnel de l’enseignement supérieur. La partie "qualitative" (mesures non coûtantes) devant encore faire l’objet d’une présentation.
C’est dire si nous sommes loin des revendications du cahier déposé par le front commun et qui était axé sur la lutte contre la pénurie.

A cela s’ajoute le ras-le-bol généralisé des personnels de l’enseignement qui sont constamment sous pression : les conditions de travail de plus en plus compliquées, exacerbées par la crise sanitaire se dégradent, les propos méprisants de certains politiques à l’égard des personnels choquent, les réformes à la hussarde - sans qu’on en perçoive la cohérence systémique - perturbent, …. L’adhésion indispensable est compromise !!! Il est temps de réagir si l’on veut rendre son caractère essentiel à l’enseignement.

Les politiques ont assez parlé, ils doivent maintenant joindre les actes à la parole.

Le front commun syndical de l’enseignement élargi aux personnels administratif, ouvrier, technique, scientifique et académique des universités passe à l’action. Le jeudi 10 février prochain sera une journée de grève dans l’enseignement. Nous organisons une concentration devant le siège du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les modalités pratiques seront communiquées en temps utiles par nos mandataires locaux. Nous vous invitons à vous associer largement à cette action.  

[d'après Roland Lahaye, secrétaire général CSC-Enseignement]

 

Droit de Savoir n° 187 / Octobre - novembre - décembre 2021

Soumis par ghd le jeu 09/12/2021 - 17:19
DDS187

Dans ce numéro :

  • Edito : De l'intention aux actes ?
  • Stages pour enfants
  • Taux de vaccination
  • Se faire accompagner
  • Congés reportés
  • Décrets FIE et Paysage
  • Retour au travail après maladie
  • Resto U : impacts de la crise
  • Financements FWB pour l'enseignement supérieur
  • Gestion du personnel
  • Statut PAC : modification légale
  • Barèmes du personnel
  • Rapport OCDE sur le précariat de la recherche
  • Négociation Enseignement 2021-2022
  • Conference Of the Parties

Droit de Savoir n°186 / Juillet - août - septembre 2021

Soumis par trantnlinh le jeu 14/10/2021 - 21:30
DDS186

Dans ce numéro :

  • Edito : Il suffit de passer le pont...
  • Ca stagne ! 
  • Vos droits
  • Ca roule !
  • Statut de la délégation syndicale
  • Négociation Enseignement
  • Fins de carrières
  • Erratum
  • Mesures décrétales face à la crise
  • Indemnités télétravail
  • Horizon 600
  • Projet individuel concerté
  • Les orties
  • Comptes 2020 UCLouvain
  • Brexit
  • Open access
  • Arsenal Unamur
  • L'université après la crise
  • Risques psychosociaux
  • Congé éducation payé
  • Augmenter le temps de travail
  • Dix jours de congés de deuil
  • Indexation des traitements
  • Force majeure médicale
  • Henning Mankell
  • Afghanistan

Droit de Savoir n°185 / Avril - mai - juin 2021

Soumis par trantnlinh le lun 14/06/2021 - 21:24
DDS185

Dans ce numéro :

  • Edito : Le poids des mots
  • Des mesures FWB face à la crise
  • Le crédit-temps
  • Une rencontre avec la ministre
  • À quand la fusion ? 
  • 30 ans d'emploi PAT
  • Le RCC fin de carrière
  • Le management des RH
  • La présidence de l'ARES
  • Le rapport de l'ARES
  • Les décrets Paysage et FIE
  • La négociation Enseignement
  • 20 ans après Bologne
  • Le plan européen de relance
  • La fermeture de l'Arsenal
  • Les parkings A1
  • Un nouvel institut LOCI !
  • La prolongation des contrats PST
  • La dispense de précompte pour le PS
  • L'interruption du doctorat
  • Malaise au sein du PST
  • Les vacances annuelles
  • L'indemnité pour télétravail
  • Le vaccin, bien public mondial